ALIKI CHRISTOFOROU




works       books         info











ANAMNESIS

2018 - 2020

EN | FR

Le 29 décembre 2017, j’ai été victime d'un accident de la route qui m'a immobilisé à l’hôpital durant plusieurs mois. Anamnesis est né d'une série de photos argentiques prises lors de cette longue hospitalisation. 

Lorsque j'ai développé les pellicules à ma sortie, j'ai été surprise de constater qu’il me restait peu de souvenirs des instants présents dans les images que j'avais sous les yeux. Ou alors ils me paraissaient très lointains et poussiéreux, inatteignables. Ce qui se dévoilait à moi au travers de ces photographies avait bien eu lieu, mais ça ne correspondait pourtant pas à ma réalité. 

Afin de détacher les photographies de leur valeur indicielle pour y retrouver les souvenirs de cette période brumeuse tels qu'ils existent réellement pour moi, voilés, opaques et mystérieux, les tirages argentiques ont étés manipulés en chambre noire de manière à refléter les absences de ma mémoire, mais aussi le paradoxe face auquel je me retrouve : une envie d'oublier et le besoin de me souvenir.



Aristote employait deux termes pour parler de la mémoire. Il y avait d’une part la mnèmè [μνήμην] pour la mémoire passive, la simple conservation d’un instant perçu du passé, et l’anamnésis [ἀνάμνησις], pour la mémoire active, la recherche du souvenir arraché au passé. Ainsi, la mnèmè est liée à l’esprit tandis que l’anamnesis dérive de l’âme.




Anamnesis a remporté le prix Libraryman 2021. Voir ici